eine Person hält Regenbogenfahne über Kopf und ein paar rechts schaut zu

Prise en charge médicale en Allemagne

Dans le système de santé allemand, la sécurité sociale joue un rôle essentiel. Les caisses d'assurance maladie prennent en charge les traitements et les examens médicaux réalisés par les médecins et les dentistes, les principaux vaccins, médicaments et appareils (comme les prothèses ou les béquilles) prescrits par le médecin, les examens de dépistage, les séances de rééducation et les congés maladie.

En Allemagne, toute personne ayant un emploi et un salaire mensuel d'au moins 451 euros est obligatoirement affiliée à l'une des caisses d'assurance maladie officielles.

Les personnes bénéficiant de l'asile, du statut de réfugié, d'une protection subsidiaire et les personnes qui ont une autorisation provisoire de séjour en Allemagne en raison du principe de non-refoulement national ont droit à des prestations conformément au Code social allemand II (SGB II). Elles comprennent notamment l'assurance maladie.

Les demandeurs d'asile, les personnes tenues de quitter le territoire etles personnes tolérées ne sont pas assurés pendant les premiers mois qui suivent leur arrivée en Allemagne. Durant cette période, la Loi sur les prestations accordées aux demandeurs d'asile (Asylbewerberleistungsgesetz) leur donne droit à certaines prestations médicales prises en charge par l’État.

Une personne vivant en Allemagne sans titre de séjour ne pourra pas être assurée auprès d'une caisse d'assurance maladie. Dans certaines conditions, les sans-papiers peuvent toutefois prétendre à des prestations médicales dans le cadre de la Loi sur les prestations accordées aux demandeurs d'asile.

Conseil : Si vous ne savez pas comment souscrire une assurance maladie, demandez conseil auprès d'une organisation pour migrants ou d'un centre d'aide pour réfugiés. Vous trouverez des adresses ici. Apportez tous les documents que vous avez à ce sujet.